Hélène ARDIT, le mot de départ

Le mot d'helene

Clap de fin ! C’est le moment de passer la voix…

Une belle fin, entourée par vous toutes et tous… parce-que c’est à vous que j’ai envie de m’adresser, choristes et vous toutes et tous qui avaient construit, maintenu, développé les fondations de cette formidable aventure, Amorgen Maison des voix !

Vous m’avez offert une magnifique fête des chorales, un tel moment intense et riche d’émotions ne peut s’oublier… un merveilleux cadeau dont je vous suis infiniment reconnaissante. Et puis, ce voyage à Prague inespéré… une telle énergie déployée pour que nous puissions partager ce moment extra-ordinaire vous rassemblant chanteur.euse.s de Borboleta, Castafiores, etc. Et Avec Paulette. Tant de signes d’affection, de gentillesse reçus… je pars, le cœur rempli d’amour !

Je suis fière et heureuse et soulagée de passer le flambeau à Isabelle avec qui j’ai partagé il y a de nombreuses années les voyages « À bouches décousues », les Hespérides… J’ai toujours grand plaisir à entendre vibrer sa belle voix ! Vous êtes entre de belles mains et Isabelle saura continuer à faire naître de vous toutes et tous de très beaux chants.

Je souhaite une longue vie à Amorgen Maison des voix ! Et je vous souhaite à vous qui me lisez, beaucoup de plaisir à chanter !

Hélène Ardit, le 28 juin 2019